Your French luxury organics online concept store : organic beauty & skin care and green lifestyle

Customer reviews
The Problem Solver - Correcting Mask

There is/are 4 review(s) for this item. Average rating 4 sur 5

Latest review

note : 5 sur 5
  • Je confirme, ce masque peut vraiment être qualifié de "skin hero" ! Une merveille !

    by Claire - on 06/11/2017

Post a review

Rate this item /5

All reviews (4)

  • note : 5 sur 5
    on 06/11/2017
    by Claire

    Je confirme, ce masque peut vraiment être qualifié de "skin hero" ! Une merveille !

  • note : 5 sur 5
    on 18/09/2017
    by Lily Bird

    Un masque à avoir dans sa pharmacopée! Personnellement aucun effet indésirable à signaler (j'ai la peau particulièrement grasse au niveau de la zone T mais relativement sensible également). Au moment de la préparation de la "mixture", pour plus d'efficacité et de douceur, j'y incorpore de l'hydrolat (je varie selon les besoins du moment de ma peau), un peu de miel de manuka et une ou deux gouttes d'huile essentielle de lavande. Calme bien les inflammations, resserre les pores, unifie le teint. Odeur très agréable d'épices et de cacao, miam! À éviter de poser quand même sur une peau abîmée.

  • note : 4 sur 5
    on 14/09/2016
    by Aurelie

    Ma première utilisation n'a pas été concluante car le masque était beaucoup trop fort. J'ai été obligé de l'enlever après quelques minutes car ma peau brulait! Mais finalement, couplé au Honey Mud de la marque il n'a plus de problèmes. Il soigne et équilibre très bien mon acné, ce qui est rare. Honey Mud apporte de la douceur au masque mais Problem Solver garde son action désincrustante sur les pores et calme les inflammations.

  • note : 2 sur 5
    on 01/09/2016
    by Luciole

    ATTENTION! A éviter pour celles qui ont la peau sensible et réactive! La "légère sensation de chaleur et de picotement" peut très vite se transformer en brûlure. Obligée de l'enlever après seulement 3 minutes de pose et des plaques rouges ont déjà eu le temps de se former... Prudence donc!

Back to top